sécurité survie surf randonnée ski vélo ville montagne armée planche à voile mer canoé kayak paddle escalade secourisme secours pêche

Archives par catégorie: Non classé

Le processus de survie que je tente de vous expliquer par tous les moyens, ce phénomène, qui s’enclenche, ou non, qui aura manqué à d’autres victimes en situations « identiques » ou moins dangereuses.

Il s’est mis en route pour chacune et chacun des témoignages de survivants que je vais vous citer dans un prochain article, ici, ou lors de nos rencontres. C’est bien ce phénomène qui nous a permit de sortir VIVANTES, VIVANTS au plus vite et au mieux de la parenthèses de l’accident©. Ce processus complexe, unique et naturel est résumé par beaucoup de survivants en :

« Ça a été, ou j’ai eu de la chance, ou j’ai eu une BONNE Étoile »,

J’ai eu une « Bonne Étoile »

Macro d'or étoile de Noël isolé sur fond blanc

C’est autour de la prise de conscience de ce processus, que je me suis mise au travail, il y a 6 ans, pour créer les Balises-Appel-Bienveillance et BAB’SO First © , le premier de la gamme, accompagné maintenant de BAB’So City ©. J’ai fait des recherches, des analyses, des comparaisons autour de tout ce processus incroyable, toutefois, bien dans les capacités de toutes et tous afin de pouvoir l’expliquer au plus grand nombre.

A l’heure du tout électronique, les BAB sont des outils fiables, sans réseau, ni abonnement, ni batterie, sans aucune pièce d électronique. Ils peuvent mettre en fonction une partie de notre corps qui a millions d’années, notre directeur de la sécurité et de la survie, qui a un DÉSIR-une mission : VIVRE !

Je le répète, soyons bien conscientes et conscients que Jamais nos cerveaux qui gèrent notre quotidien, ceux avec lesquels nous lisons, comptons, programmons, critiquons… ne pourront avoir les comportements adaptés, ils s’accrocheront à ce qui les rassurent et ce ne sera souvent pas du tout la bonne solution. Nous verrons cela dans un prochain article sur les témoignages de rescapés. Je pense que vous risquez d’être très surprises et surpris par nos capacités de survie !

Les autres équipements sont indispensables bien entendu : Gilets de sauvetage, balises électroniques, téléphones portable, etc. On Garde tout. Ils sont rassurant pour la logique du quotidien, mais aucun d’entre eux n’est étudié pour rassurer la Bonne Étoile. Il faut les porter, chacun remplissant une fonction. Il manquait dans tout cet éventail de matériel, la notion, les moyens de TENIR BON et d’apporter des moyens utiles, fiables, disponibles facilement, pour le faire.

Tenir Bon, par tant de moyens ainsi que les Essentiels pour Être Secouru : Être Vu, Être Entendu, Être reconnu, Tout est dans l’ INGÉNIEUX, L’ UNIQUE, L’ERGONOMIQUE, Le RÉUTILISABLE…. BAB’So First !

Maintenant le vide est comblé !

BAB'So, survie, sécurité, lien à la vie

Nous, nous avons toutes et tous eu une » bonne étoile » mais nous avons cruellement manqués d’être VU !

« BONNE ÉTOILE »:

est un autre nom pour notre Cerveau reptilien ?

Souvenons-nous que c’est un allié qui veille sur soi, jour et nuit, en analysant de milliers de données secondes… RAPPEL : Si une de ces données, lui paraît dangereuse, il peut, soit :

1 Attaquer le problème -C’ Est une Action…

2 Fuir le problème- C’Est une Action…

3 Être paralyser. C’est ce que je souhaite nous éviter avec les Balises Appel Bienveillance et le message que nous passons maintenant avec l’équipe des BAB, qui s’agrandit un peu plus !

PAS de 4 ème possibilité. 3 et c’est TOUT !

Bonne nouvelle, Il est livré à l’intérieur de chacun d’entre nous, la bonne étoile est déjà dedans ! Il faut juste comprendre le mode d’emploi, et le mettre en route si il ne s’enclenchait pas tout seul, comme pour beaucoup de victimes décédées ou disparues.

Je vous guide par la communication des Balises Appel Bienveillance, que je travaille encore et encore. De votre côté vous expliquerez cela à vos enfants, à ceux et celles qui comptent pour vous, c’est bien comme ça, ça vous va ? Le mieux, bien entendu est de vous équipez d’une Balise Appel Bienveillance, conçue exprès pour être l’outil de notre Bonne Étoile.

BAB’SO First, Mon lien à la vie©, le révélateur du super Héros qui est en chacun de nous© !

Si je devais résumer l’important pour rester en vie:

CROIRE !

sécurité, survie, montagne, ski, surf, rando, paddle; kayak, canöé, armée, secouriste, sauvetage en mer, sauvetage en montagne, sécurité voyage
La Bonne Étoile qui sauve tant de gens est en toi, en chacun de nous !


Prenons soin de nous et de la planète !

Anne-Sophie

PS: Croire en ce que vous voulez ! L’important cette fois, sera de vibrer cette croyance. » L’intellect quotidien » ne résistera pas bien longtemps dans la parenthèse de l’accident.

Les Balises Appel Bienveillance® sont des Outils de Focalisation de L’Esprit sur la vie. O.F.E.V.©

BAB'So, survie, sécurité, lien à la vie

La différence entre celui qui survit au pire, et celui qui décède en quelques minutes, ce trouve dans notre cerveau.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est ParenthèseCerveaux_Lien_a_la_vie_V7-1400x469.jpg.

Il faut que notre directeur de la survie, le cerveau reptilien s’enclenche, alors nous sommes toutes et tous en capacité de survivre à des choses incroyables… mais comme vous pouvez le constater dans vos médias préférés, le nombre de disparitions et de décès est sévère, professionnels, comme amateurs…mer, montagne, ville… Seul ou en groupe…

dav

J’ai vécu les accidents, la survie et le sauvetage d’un homme, c’est dans ce dernier que j’ai senti différentes connexions dans mon cerveau, deux bien différentes. J’ai crée des produits-uniques au monde, Invention Française et Féminine, pour apporter les conditions essentielles à la mise en route de notre révélateur de super héros, le cerveau reptilien, notre directeur de la survie, celui que j’ai senti, cette fois, si clairement, en Mars 2014. Le cerveau reptilien : Notre Meilleur AMI en cas de soucis !

TA FORCE de survie EST LA, dans cette partie du cerveau, nul part ailleurs les BAB t’aident à t’y connecter, en créant « l’ambiance nécessaire » et en lui apportant matière à son genres de moyens d’actions.

sécurité, mode d'emploi, survivre surf, randonnée, kite- surf, planche à voile, escalade, trail, vélo, tous le même cerveau

S’équiper de BAB’So First, pour nous relier à Notre propre FORCE de VIE!

BAB’So First © mon lien à la vie © , le révélateur du super héros qui est en chacun de nous © pour RENTRER au plus vite et au mieux à la MAISON !

Prenons soin de nous et de la planète !

Anne-Sophie

Samantha DAVIES, skipper d’initiatives-cœur, sera la marraine de cette première édition de la Breizh Cup.
  1. La Breizh Cup 2019

Il s’agit d’ un rassemblement nautique de voiliers organisé par l’ALSUR qui regroupe différents équipages sous la forme d’un rallye nautique ente Lorient, Belle île et Groix.

Cette manifestation est ouverte aux équipages composés de personnels des services d’urgences, SMUR et SAMU de Bretagne.

La Breizh Cup se déroulera fin septembre 2019 sur trois jours du vendredi matin au dimanche soir au départ et à l’arrivée du port de Kernével à Larmor Plage. Objectif : 10 voiliers soit 60 personnes

En soutenant financièrement ou matériellement les partenaires de la Breizh Cup soutiennent également  indirectement « Initiatives-cœur » et la fondation « Mécénat chirurgie cardiaque enfant du monde ». En effet une quotepart de 5 euros par inscription sera donnée à la fondation. De même l’association organisatrice ALSUR s’engage à ne faire aucun bénéfice sur cette édition et à reverser l’intégralité des bénéfices potentiellement perçu à « initiative-cœur ».    

A titre de programme prévisionnel, susceptible d’être modifié :

  • Jeudi 26 septembre : accueil
    • Accueil des participants a à partir de 18h30
    • Présentation du BAB’So First par Anne-Sophie Fredez- Bataille inventrice des Balises Appel Bienveillance.
    • Programme de navigation
    • Diner
    • Concert de «Funky Mood BB & Janis Wanted » au « Tour du Monde » à partir de 22h
  • Vendredi 27 septembre : 1ere étape
    • Lorient – Belle île, 25 miles
    • Apéro vers 19h00
    • Diner libre
  • Samedi 28 septembre : 2eme étape
    • Belle île – Groix, 23 – 28 miles
    • Diner en commun sur le port à partir de 19h
    • Soirée
  • Dimanche 29 septembre : 3eme étape
    • Groix – Lorient, 7 – 19 miles
    • Pot de départ vers 15h
    • Remise des prix

Nous nous retrouvons demain à Lorient.

Une belle balade à la voile, sortie bienveillante sous tous ses aspects !

Chez les BAB’S, on aime ça !

Amitiés

Anne-Sophie

Naître, est un long processus… 9 mois…pour beaucoup de joies, pour beaucoup de personnes, pour de longues années !

Résultat de recherche d'images pour "photos bébs libre de droit gratuit"
Photo libre de droit.

Mourir, prends 1 seconde : Attriste beaucoup de gens, pour de longues années,.

Ne pas pouvoir agir, ne pas avoir les comportements adaptés,

juste perdre Espoir, suffit.

Toutefois dans la parenthèse de l’accident, dans cette même seconde, en moins d’une seconde, il est souvent possible de vivre, plutôt que de mourir.

C’est une TRÈS BONNE NOUVELLE, n’est-ce pas ?

Cela dépend quand même de quel directeur est au commande dans notre corps. Confier notre survie aux deux parties de notre cerveau qui gèrent notre quotidien, c’est aussi adapté que de faire appel au plombier

Plombier, Réparation, Outils, Pipe

pour une rage de dent

Coup moyen avec douleur aux dents

… En pire !

Pour la rage de dent, choisissez votre spécialiste suivant vos croyances. Pour la détresse, LE directeur de la survie doit s’enclencher, c’est le spécialiste, c’est la seule SOLUTION !

BAB’So First est le seul équipement au monde a être conçu pour apporter les conditions nécessaires à la mise en oeuvre de la partie du cerveau – le cerveau reptilien- qui est notre directeur de la survie.

Les BAB’S, sont ses outils.

Outils de Focalisation de l’Esprit sur la vie ©

O.F.E.V. ©

C’est donc, sans réseau, ni batterie que les Balises Appel Bienveillance nous apportent la connexion la plus importante pour notre survie, nous relier à notre directeur de la survie, cette connexion est neurologique. Il est logique de faire appel au bon directeur/spécialiste. Que l’on y croit ou pas, cela ne changera rien, pour survivre il faut qu’elle se fasse.

Une place libre, le reste…même si quelqu’un d’autre s’assied sur la chaise. Dans le coeur, personne ne prendra jamais plus cette place… C’est un vide, froid, qui remplace ces rires, ces engueulades, ces partages, ces câlins…

S’équiper d’une Balise Appel Bienveillance, c’est du bon sens, c’est prendre soin de soi et de celles et ceux que l’on aime ainsi que des gens qui viendront nous secourir. C’est s’offrir ou offrir la possibilité d’une Re-Naissance, VIVRE ENCORE, c’est vraiment une très bonne nouvelle.

VIVRE !

Pensons-y, chaque secondes de gagnée est une victoire sur la situation©, pour tout le monde !

VIVRE ou Mourir

Tel peut-être le choix,

Avant les Balises Appel Bienveillance, ce n’était qu’une question de chance… La connexion se faisait ou pas.

BAB’So First, Après m’être vraiment cassée la tête dans un accident, je me suis cassée la tête d’autres façons, avec + de 3,5 ans de recherche et développement, environ 100 prototypes pour arriver à tout mettre en forme, des tests grandeurs nature, au large, et c’est un résultat performant, avec moins de 80 grammes, pour augmenter considérablement nos capacités de rentrer VIVANTS et VIVANTES à la maison ! Augmenter également notre visibilité, de jour, comme de nuit. Pour Toutes activités, Tous niveaux, Tous milieux.

Simple d’utilisation – Efficace – réutilisable

Pour que sécurité rime avec liberté !

Ergonomique, fiable, réutilisable, polyvalent. Sécurité et survie, BAB’So First pour la vie ! photo non contractuelle.

Amitiés

Anne-Sophie

Les Balises Appel Bienveillance ® sont des produits que j’ai inventés, conçus, suite à plusieurs prises de conscience lors de différentes expériences d’accidents, de survie, de sauvetage dans ma vie, cela pour augmenter nos possibilités, à toutes et tous, de rentrer au plus vite et au mieux à la maison.

Petit Rappel : En 2002 en Corse, j’avais déjà compris qu’il nous fallait un équipement fiable, fonctionnant sans réseau, sans batterie, pour pouvoir déclarer notre détresse, être vu, entendu et au besoin reconnu…

En 2008, j’avais décidé pour plusieurs raisons personnelles de réaliser un rêve de gosse… partir marcher seule avec mon sac à dos. Je pensais marcher de l’entrée de la presqu’ile de Crozon en Bretagne et aller à St Jacques de Compostelle. J’ai marché en France toute la côte Atlantique sur les plages, sauf quand il n’y avait pas de plage, bien entendu. En Espagne j’ai pris le Camino del Norte, puis à Oviedo( je crois) j’ai pris à gauche avant le pont et malgré la fatigue, j’ai pris le Camino Primitivo… En fait j’avais fait quelques pas en laissant le Camino Primitivo sur ma gauche. Je ne savais que faire, j’étais fatiguée, je me suis assise sur le pont et je me souvenais d’un homme rencontré à la Rochelle qui m’avait conseillé le Primitivo, plus difficile, mais tellement beau, m’avait il dit ! Cela a été mon choix, aucun regret, wouhaaaa !

Anne-Sophie Fredez-Bataille, créatrice de BAB'So

Sans aucune religion, je dis cela parce que peut-être certains, certaines pourraient croire qu’on ne va à St Jacques que parce qu’on est catholique. Beaucoup de gens croyants en beaucoup de religions différentes, marchent sur ces chemins, d’autres ne croient pas en un dieu particulier, mais n’en sont pas moins spirituels. C’est mon cas. D’autres pensent qu’ils ne croient en rien et tout le monde marche sans se soucier des croyances de l’autre. La bienveillance est normale sur le chemin, on partage les repas, les silences, les expériences, les fruits, les rires, les pleurs, la crème solaire, le chocolat, les bons tuyaux.

En voilà un de bon tuyau :

Une couverture de survie est une très bonne « glacière » pour le chocolat, le fromage, les légumes, les fruits ». Vous serez certainement agréablement surpris/ ses de trouver un chocolat croquant, des fruits frais…

Je suis partie faire ce voyage, pour mes 40 ans et pour savoir si les gens étaient « gentils », c’est à dire, toi, l’autre, la riche,vous, eux, le fauché, la souriante etc.

Pour ce voyage, je cherchais déjà un produit comme BAB’So First© dans le commerce, depuis 6 ans…. sans jamais le trouver, cette fois encore, j’ai dû partir sans… du coup, l’outil que je cherchais dans le commerce a encore évolué, sur une paroi de montagne.

C’est lors d’un petit crochet dans les pics d’Europe, en Espagne, que j’ai chuté dans un ravin et que la corde et la lumière sont apparus comme INDISPENSABLES sur l’équipement que je souhaitais acheter dans le commerce, sans jamais l’avoir trouvé.

Lumière dans l'obscurité BAB'So être vu

Montagne escalade sécurité BAB'So

Je m’en suis sortie cette fois encore grâce à mon directeur de la survie qui s’est enclenché. J’ai compris, senti, pour la première fois de ma vie, de façon très infime, toutefois certaine, qu’il pouvait se passer quelques choses en nous qui nous fera tenir bon et avoir les comportements adaptés pour s’en sortir… Sortir de la parenthèse de l’accident©… Ou, que cette « chose » ne se produise pas, et là, c’est la catastrophe, amputations, disparitions, décès ! Chaque seconde de gagnée est une victoire sur la situation ©!

Je suis le genre de personne qui sent beaucoup de choses et qui arrive parfois à mettre des mots sur ces ressentis, en général il me faut beaucoup de temps pour traduire en mots tout ce qui traverse mon corps, ma conscience. Il m’aura fallu plus de 5 ans pour expliquer, « MON Lien à la vie© », le révélateur du super Héros qui est en nous,© alors que c’est autour de ces 4 nécessités absolues que j’ai conçu les Balises Appel Bienveillance

La plus importante pour rester en vie :

4TENIR BON !

Pour être secouru :

1– Être Vu,

2 – Être Entendu

3– Être Reconnu

Je suis heureuse d’avoir su mettre en forme les outils de sécurité et de survie qui nous sont INDISPENSABLES où que nous soyons et qui que nous soyons, même si j’ai mis du temps avant de savoir les expliquer.

« Les Balises Appel Bienveillance, du bons sens dans l’action »©!


            Au Fait ! Je n’ai rencontré que des gens gentils sur 4 mois de voyage !   MERCI, MERCI, MERCI encore !

Prenons soin de nous et de la planète !

Coeurdialement.

Anne-Sophie

Suite à différentes expériences d’accidents, de survie et de sauvetage j’ai nommé cet endroit où « l’on arrive et ou l’on entre » lorsque l’on est en détresse

La parenthèse de l’accident©.

Endroit très particulier, tant toutes les perceptions y sont différentes. Le temps par exemple y est très, très, très long… Il va falloir impérativement occuper notre mental de façon positive pour avoir des possibilités d’en sortir par la bonne sortie, celle de la vie.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est 1565444340051-1.jpg.

Tous les témoignages que j’ai eu de rescapés comme moi se rejoignent. Si nous ne nous arrêtons pas sur tout le processus qui s’est enclenché à notre insu dans la parenthèse de l’accident, on vous dira toutes et tous quelques choses du genre :  » Ca a été »…
C’est ce « ça a été » qui fait la différence entre une victime et un survivant. C’est ce « ça a été » que j’ai compris, senti, analysé et qui m’a donné 3,5 ans de travail, environ 100 prototypes pour arriver au résultat de BAB’So First, mon lien à la vie©

LES BAB sont des Outils de hautes technicités, qui ont été créées autour des fonctions humaines nécessaires à la survie.

Je les nommes des Outils de Focalisation de l’Esprit sur la vie©

O.F.E.V.©

LA PORTE

Je rentre de 4 jours au Maroc, voilà donc la dernière GRANDE découverte faite à Essaouira, au Maroc en Septembre 2019…

Nous sommes allés faire une session de surf avec mon ami Richard à 45 minutes du shop où nous avons loué le matériel. Bien entendu nous portions BAB’So First aux poignets lors de nos sessions. Nous avons été repérés par un des propriétaires du shop, qui était en famille sur le même spot, nous ne nous connaissions pas encore.

Le lendemain matin, il vient me voir dans son shop et me dit :  » Salut, je veux que tu me dises tout sur ça. Je vous ai vu à l’eau hier, grâce à cela » dit-il en désignant BAB’So First posé sur la table. Je lui ai fait toute la présentation, il m’a félicité, a compris tout de suite la somme de travail que cela à représenté et les grands intérêts de BAB’So First.

Il pensait que j’avais nommé ma marque BAB en sachant que cela voulait dire, » la porte ». Oui, je savais que les BAB’S sont des portes, je les ai conçu pour sortir de la parenthèse de l’accident, au mieux et au plus vite. Je ne savais pas que le nom de ma marque, qui m’a demandé quand même 6 mois de boulot, voulait dire

LA PORTE !!!!

J’adore ! Et, vous ?

شكرا بزاف choukran bizzaf , merci beaucoup pour votre accueil et cette grande compréhension des BAB et de leur premier équipement de sécurité et de survie : BAB’So First.

Pour augmenter nos possibilités de sortir au plus vite et au mieux de la parenthèse de l’accident je nous ai donc bien crée une Porte, que l’on peut porter enrouler au poignet, à la cheville, dans sa poche, attachée à sa ceinture, à son sac… Le modèle de base : BAB’So First pesant moins de 80 grammes, réutilisable, mer/montagne, fiable, autonome etc.

La porte la plus légère qu’il soit pour nous aider à continuer le chemin…. BAB

Les Balises Appel Bienveillance, mon lien à la vie, la porte !

Le port d’Essaouira

les BAB sont incontournables, les Balises Appel Bienveillance, c’est
juste du bon sens, des bons sens, même, dès que nous avons compris
notre vulnérabilité et nos forces, nos pouvoirs inimaginables bien entendu, là, avec notre façon de penser quotidienne, mais ces
capacités sont bien dans nos pouvoirs d’êtres humains. Les BAB
augmentent considérablement nos possibilités de nous connecter à notre directeur de la survie, qui nous permettra d’avoir les comportements adaptés et de sortir par la bonne porte, la VIE !
BAB, la porte utilisable dans tous les pays !

Je reviens bientôt avec le témoignage d’un homme qui s’est tenu en vie 24 heures sur sa planche à voile, qui a été vu par le Falcon de la Marine Nationale, et secouru in extremis par l’Hélicoptère de la Sécurité Civile, il me semble, qui a bien failli repartir sans lui, alors qu’ils étaient juste au dessus de lui, sans le voir… les BAB n’existaient pas encore.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Cercle-lumineux-2.png.

Prenons soin de nous et de la planète.

Tellement de disparitions.

Que nous soyons en canoé, paddle, surf, vélo, randonnées, kayak, escalade, ski, jet-ski, mer, montagne, n’importe où, ce conseil sécurité vaut pour toutes nos situations de détresse.

Admettons que nous nous retrouvions dans la parenthèse de l’accident, et que ce soit la nuit et que nous disposions d’un moyen lumineux, par exemple une lampe torche.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est IMG_20190822_102603_resized_20190822_110234374.jpg.

Lorsque les secours aérien arrivent sur zone, il ne faut pas éclairer l’avion ou l’hélico,

Photo libre de droit.

Les sauveteurs savent très bien où ils sont, c’est nous qu’ils cherchent, c’est donc NOUS que nous allons éclairer, pas l’avion.

VU ?

On tourne la lampe sur soi !

Sinon, les pilotes et sauveteurs sont éblouis, leur tableau de bord en « panique », il va falloir qu’ils refassent un tour…

« Chaque seconde de gagnée est une victoire sur la situation »©, pour tout le monde, victimes et secouristes. On ne plaisante pas,

On s’éclaire soi- même !

C’est le moment d’être très lumineux et lumineuses !

Tout ce qui pourra être lumineux devra être allumé, même si, nous ne voyons pas les secours mais que nous les entendons, eux, peuvent peut-être nous voir.

Gardons tous les équipements que nous avions jusqu’à présent et partons maintenant et à chaque fois, avec BAB’So First©, Moins de 80 grammes, qui, dans toutes ses possibilités répond de façon fiable aux 3 besoins essentiels pour être secouru :

1 Être vu BAB’So First augmente notre visibilité de jour comme de nuit. Pour la nuit : Faire tourner ou bouger la flamme avec les tubes mis en fonction, créera un halo lumineux. Photo ci-dessous.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Cercle-lumineux-2.png.
Les tubes de lumières augmentent notre visibilité pour les secouristes qui nous cherchent.

La lumière des tube nous rassure. Eh bien oui, la nuit, dans la parenthèse de l’accident, nous ne sommes pas plus fiers, fières qu’un tout petit bébé loin de ses parents. Une veilleuse fait son effet, pour les bébés loin des parents et pour nous, dans ce genres de situations, cet éclairage, nous permettra de ne pas paniquer. Peut-être qu’en voyant notre main, nous lui parlerons, c’est bien, nous sommes en vie ! Parlons, même à notre main ou à notre BAB’So ou à ce qu’on veut, chantons… Tout cela, c’est la VIE !

De plus, lorsqu’on est recherché par des secouristes équipés eux-même de moyens lumineux, les 78 cm de Retro-réflechissant normés haute visibilité 20471 de BAB’So First, pourront faire une nette différence. Photo à venir.

2 Être Entendu Le sifflet attaché à BAB’So First vous permettra, même avec très peu d’air expiré, de produire un son pouvant être entendu de très loin. Il est même utilisable avec une narine. Plutôt pratique pour être repéré par les secours !

3 Être reconnu, ce n’est pas forcément que nous sommes morts, je ferai un article à ce sujet, très vite.

4 TENIR BON apporté par les Balises Appel Bienveillance®, UNIQUE au monde, le premier équipement de sécurité et de survie, BAB’So First est conçu pour augmenter considérablement nos capacités de survie en nous aidant à nous connecter à notre directeur de la survie et en lui apportant des solutions « clefs en mains » :

« Mon lien à la vie »©, qui nous permet de nous relier à notre directeur de la survie qui nous fera avoir les comportements adaptés à la situation, pour rentrer, au plus vite et au mieux à la maison, « le révélateur du super héros qui est en nous »©.

BAB’So First conçu pour être une présence fiable, source de confiance, d’espoir, de courage et
d ‘imagination.

L’ESPOIR C’EST LA VIE !

BAB’So First qualités de fabrication et qualités humaines #Outils Océans

Prenons soin de nous et de la planète.